Cas d'etude
Retrouvez dans cette page les cas d'étude réalisés dans le cadre du programme PSDR. Vous pouvez aussi effectuer des recherches par nom de projet ou par mot-clé thématique dans la page >> Toutes nos productions.




Systèmes agroalimentaires

Comprendre les SyAM et le rôle de ceux qui les portent
11 expériences de SyAM, projet SYAM, Auvergne-Rhône-Alpes
>> Lire dans la base de données

Le livret "Comprendre les SyAM et le rôle de ceux qui les portent" réunit les analyses approfondies de 11 expériences de SyAM extraites d'un recensement plus large qui avait permis d'identifier une quarantaine de cas d'étude. Il reflète la diversité des démarches dont l'initiative peut venir selon les cas de la production (les agriculteurs), de plateformes et de grossistes, de transformateurs, de la restauration collective avec, assez souvent, un rôle particulier des collectivités territoriales.

Retrouver ici le livret numérique
Télécharger ici le livret (pdf)

En savoir plus :

La boîte à outils du projet SYAM sur le site PSDR Auvergne-Rhône-Alpes : Un livret et une vidéo pour mieux comprendre les SyAM et la diversité des démarches émergentes

Présentation et résultats du projet SYAM : https://isara.fr/recherche/systemes-alimentaires-durables-2/syam/


Exemple : La démarche d'Eleveurs de Saveurs Iséroises



Étude des flux alimentaires du Pays de Lorient
Projet tuteuré, encadré par Maxime Marie et Pierre Guillemin, Université de Caen Normandie, 2017 dans le cadre du projet FRUGAL, Grand Ouest & Auvergne-Rhône-Alpes
>> Lire dans la base de données

Le Pays de Lorient est un territoire qui se questionne sur son alimentation avec la récente mise en place d’une Charte de l’Agriculture et de l’alimentation et un Projet Alimentaire Territorialisé en cours d’élaboration. C’est grâce à cette implication qu’il se retrouve dans le projet Frugal, un projet de recherche-action qui vise à comprendre et relocaliser l’alimentation des villes. Notre travail a pour but de comprendre les flux alimentaires entrant et sortant du Pays de Lorient et d’essayer de les quantifier. Avant de présenter nos résultats, nous allons replacer ce travail dans son environnement : l’alimentation dans la société française, les programmes nationaux qui encadrent l’alimentation, le projet Frugal, et le territoire de Lorient.

Retrouver ici le rapport

En savoir plus : https://projetfrugal.fr/ressources



Les flux alimentaires de la restauration collective
Étude à Caen, Lorient et Rennes, projet FRUGAL, Grand Ouest et Auvergne-Rhône-Alpes
>> Lire dans la base de données

L'autonomie alimentaire ne pourra être atteinte qu'avec un fort engagement politique en la faveur d'une relocalisation des productions. La restauration collective peut jouer le rôle de levier par la commande publique favorisant les achats locaux et/ou labellisé. Les résultats de ce travail ont pour objectif d'être utilisés dans la sphère publique, afin de réfléchir aux moyens d'assurer une certaine sécurité alimentaire des agglomérations étudiées. Cela nécessitera d'approfondir le travail sur les autres terrains que sont Rennes et Lorient.

Retrouver ici le Poster : Les flux alimentaires de la restauration collective, étude à Caen, Lorient et Rennes

En savoir plus : https://projetfrugal.fr/ressources



Fiches territoires pour dresser un état zéro succinct des politiques publiques agricole et alimentaire d’agglomérations et de métropoles
7 fiches (Angers, Lorient, Lyon, Poitiers, Rennes, Roanne, Grenoble-Voiron), 2015, projet FRUGAL, Grand Ouest et Auvergne-Rhône-Alpes
>> Lire dans la base de données

Ces fiches ont été réalisées grâce à une étude documentaire, des enquêtes auprès des personnes ressources et parfois des réunions locales avec les principaux acteurs. Une fiche est élaborée pour chaque agglomération ou métropole engagée dans les projets Carasso et Frugal.

Retrouver ici les fiches territoires :
Angers
Lorient
Lyon
Poitiers
Rennes
Roanne

En savoir plus : https://projetfrugal.fr/ressources



Inventons notre alimentation de demain. Enquêtes dans le PNR Livradois-Forez
Focus 4 pages, 2017, projet INVENTER, Auvergne-Rhône-Alpes
>> Lire dans la base de données

L’étude repose sur la réalisation d’entretiens semi-directifs auprès des habitants du PNR Livradois-Forez les 22 et 23 Novembre 2016 afin de recueillir leurs visions de l’alimentation dans leur territoire. Le territoire d’intervention est le PNR Livradois-Forez qui est situé pour l’essentiel à l’est de l’Auvergne et sur une petite partie en Rhône-Alpes. Il s’étend sur trois départements : le Puy-de-Dôme, la Haute-Loire et la Loire. Le PNR est drainé par un réseau routier assez important, composé d’une route départementale D906 et irrigué par plusieurs autoroutes comme les A75, A71, A89, A72. La Vallée de la Dore représente le bassin versant de la région et l’axe économique principal du territoire où se concentre une grande partie de la population et de l’activité industrielle.

Retrouver ici le 4 pages

En savoir plus : https://www.psdr-inventer.fr



Des initiatives alimentaires innovantes sur les territoires
4 Plaquettes, projet INVENTER, Auvergne-Rhône-Alpes
>> Lire dans la base de données : 1, 2, 3, 4

Des supports synthétiques de 4 pages pour mettre en lumière des initiatives alimentaires innovantes sur les territoires dans le but de faire ressortir des éléments opérationnels pouvant inspirer d’autres porteurs de projet.

Plaquette 1 : L’alimentation : un levier puissant pour l’animation et l’attractivité territoriale, Enseignements tirés de la Fête de la Pomme à Massiac​​
Plaquette 2 : Les réseaux d’acteurs au service de la transition alimentaire, Enseignements tirés de la Doume, monnaie citoyenne puydomoise
Plaquette 3 : Construire une stratégie alimentaire inclusive et partagée sur un vaste territoire. Enseignements tirés de l'élaboration du Projet Alimentaire Territorial du Grand Clermont et PNR Livradois-Forez
Plaquette 4 : L'espace-test agricole, un outil pour sécuriser une production alimentaire locale. Enseignements tirés du Verger-test des Cheires

En savoir plus sur le site du projet INVENTER : https://www.psdr-inventer.fr



Pourquoi rester en « ville moyenne » ? Le cas d’entreprises agroalimentaires d’Occitanie
Focus PSDR4, 2019, projet REPRO-INNOV, Occitanie
>> Lire dans la base de données

La question du déclin des villes moyennes en France est un sujet de débat, abordé par les journalistes mais aussi les chercheurs en sciences humaines. Ces villes moyennes sont-elles vraiment en train de péricliter ? Les entreprises ont-elles un intérêt à se localiser dans ces espaces particuliers ? Qu’y trouvent-elles comme avantages et inconvénients ?

Retrouver ici le 4 pages

En savoir plus : https://www.psdr-occitanie.fr/PSDR4-Occitanie/Le-projet-REPRO-INNOV-reorganisations-et-innovations-des-filieres






Transition agroécologique

Utilisation des prairies et gestion sanitaire des bovins : perception et pratiques d’éleveurs bovins laitiers du Grand Ouest
Focus PSDR, projet SANT'Innov, Grand Ouest
>> Lire dans la base de données

Les services rendus par la prairie et une gestion intégrée de la santé animale dans l’exploitation sont identifiés comme piliers de la transition agroécologique, mais comment les éleveurs connectent-ils utilisation de l’herbe et santé des bovins ? Cinq profils d’éleveurs ont été identifiés en fonction de leur manière de penser la gestion du système fourrager et la gestion sanitaire des animaux en élevage. Utilisation des prairies et gestion de la santé animale sont peu associés en élevage laitier et sont gérés de façon cloisonnée. Un travail d’accompagnement est à faire pour mieux valoriser en élevage le service de santé rendu par la prairie.

Retrouver ici le 4 pages

En savoir plus : https://www6.inrae.fr/santinnov



Les prairies multi-espèces du REDCap. Vers des prairies multi-espèces pour les chèvres de Nouvelle-Aquitaine et Pays de la Loire
Synthèses/focus sur des essais dans le cadre du réseau REDCap. Projet FLECHE, Grand Ouest.
>> Lire dans la base de données

Cette étude s’inscrit dans un programme de recherche qui vise notamment à créer un modèle économique de la filière bois du Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges (PNRBV). Il s’agit ici, de façon préalable, de comprendre cette filière et de poser certains préalables à cette modélisation à venir. Des entretiens semi-directifs ont été menés pour établir une typologie des entreprises de la filière bois du PNRBV, avec une réflexion sur les difficultés qu’elles rencontrent et les stratégies d’adaptation qu’elles mettent en place. Une analyse de réseau a également été menée à l’aide du logiciel Gephi. Nous avons découvert le rôle majeur des négociants en matériaux dans la filière bois du PNRBV. Nous y questionnons la volonté de relocaliser les activités de cette filière sur le territoire du PNRBV. Dans l’optique de la modélisation de ce territoire, une réflexion est également menée sur la résilience économique d’un territoire, ainsi que sur la théorie de la viabilité qui semble être adaptée à une telle modélisation.

Télécharger ici :
Rapport « Les prairies multi-espèces du REDCap. Vers des prairies multi-espèces pour les chèvres de Nouvelle-Aquitaine et Pays de la Loire »
Focus « Quels scénarii d’avenir et quelle stratégie en faveur de la valorisation de la prairie, de l’amélioration de l’autonomie alimentaire des systèmes caprins du Grand-Ouest et de la production de fromages de chèvre sous signes de qualité à horizon 2025 ? »
Focus « Impact de la nature du fourrage sur la qualité nutritionnelle du lait de chèvre »
Focus « Quelles prairies multi-espèces pour les chèvres de l’Ouest ? »
Focus « Composition des prairies multi-espèces. Composition des prairies multi-espèces. Règles d’assemblage et stratégies de sélection. Résultats d’enquêtes auprès de prescripteurs »

En savoir plus : les pages du projet FLECHE sur le site REDCap



Autonomie alimentaire en élevage bovin viande : quel accompagnement et quels critères de performance pour les systèmes d'élevage bovin-viande en autonomie alimentaire ?
Enquête auprès de 10 collectifs d’éleveurs, projet ATA-RI, Occitanie
>> Lire dans la base de données

Dans l’objectif d’évaluer la performance des systèmes d’élevages bovins en autonomie alimentaire des points de vue économique, agricole, social et de filière, une équipe du projet ATA-RI a mené un travail d'enquête auprès de 10 collectifs d’éleveurs engagés dans ces démarches. Découvrez en vidéo la présentation des résultats obtenus aux accompagnants de ces collectifs et la discussion qui en a suivie. Les questions du calcul et suivi des coûts de production, des changements de races, et de comment valoriser cette démarche sont au cœur des échanges.

Retrouver ici le résumé du rapport

En savoir plus : https://www.psdr-occitanie.fr/PSDR4-Occitanie/Le-projet-ATA-RI-accompagnement-de-la-transition-agroecologique

Vidéo du webinar de restitution de l'enquête

Portraits d’éleveurs en conversion à l’AB : 8 témoignages d'éleveurs aveyronnais et bretons sur la conversion
Suite au travail de thèse de Maëlys Bouttes sur la vulnérabilité des fermes d’élevage bovin laitiers pendant la conversion à l’agriculture biologique, dans le cadre du projet ATA-RI, Occitanie
En savoir plus : https://www.psdr-occitanie.fr/PSDR4-Occitanie/Le-projet-ATA-RI-accompagnement-de-la-transition-agroecologique

« On n’est pas des numéros ». Ille-et-Vilaine.


« Renaissance ». Côtes d’Armor.


« Cultiver l'être ». Aveyron.


« Que du positif ». Aveyron


>> Regardez aussi :
« Cultiver l’optimisme ». Ille-et-Vilaine
« Libres et sereins ». Côtes d'Armor
« Un changement qui booste». Aveyron
« Qualité plutôt que quantité ». Aveyron


Accompagner des collectifs en transition agroécologique - Témoignages d'acteurs et de chercheurs
Projet COTRAE, Auvergne-Rhône-Alpes



Comment répondre à l’autonomie protéique sur les exploitations en polyculture-élevage ?
Résultats d’un essai ayant pour but d’augmenter l’autonomie protéique de l’exploitation de Fontaines - Jérôme Bertholon, directeur adjoint de l’EPLEFPA. Projet ProSys, Bourgogne-Franche-Comté



Polyculture-élevage : systèmes d’avenir pour la transition agroécologique et la durabilité agricole
Témoignages des agriculteurs et des scientifiques. Projet POEETE, Bourgogne-Franche-Comté



Biodiversité & agriculture en Midi-Pyrénées - Panorama des actions de recherche et développement
Quelles perspectives pour le conseil aux agriculteurs ? Projet SEBIOREF, Occitanie
>> Lire dans la base de données

Une brochure issue de la Journée régionale Biodiversité du 15 octobre 2015. Cette journée régionale, co-organisée par l’INRA avec l’unité DYNAFOR et la Chambre régionale d’agriculture Midi-Pyrénées, a pour objectif de répondre à une double préoccupation. Partager les connaissances acquises au sein des nombreux réseaux et des programmes de recherche mis en place sur le territoire régional, ainsi qu’échanger entre agriculteurs, agents du développement agricole et chercheurs sur les relations entre biodiversité, services écosystémiques et pratiques de gestion agricole et identifier les besoins de valorisation, pour le conseil, des références produites.

Télécharger ici la brochure

En savoir plus : https://www.psdr-occitanie.fr/PSDR4-Occitanie/Le-projet-SEBIOREF-Services-Ecosystemiques-rendus-par-la-biodiversite






Systèmes forestiers

La résilience économique de la filière bois sur le Parc Naturel Régional du Ballon des Vosges
Rapport de stage, 2017, projet AFFORBALL, Grand Est
>> Lire dans la base de données

Cette étude s’inscrit dans un programme de recherche qui vise notamment à créer un modèle économique de la filière bois du Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges (PNRBV). Il s’agit ici, de façon préalable, de comprendre cette filière et de poser certains préalables à cette modélisation à venir. Des entretiens semi-directifs ont été menés pour établir une typologie des entreprises de la filière bois du PNRBV, avec une réflexion sur les difficultés qu’elles rencontrent et les stratégies d’adaptation qu’elles mettent en place. Une analyse de réseau a également été menée à l’aide du logiciel Gephi. Nous avons découvert le rôle majeur des négociants en matériaux dans la filière bois du PNRBV. Nous y questionnons la volonté de relocaliser les activités de cette filière sur le territoire du PNRBV. Dans l’optique de la modélisation de ce territoire, une réflexion est également menée sur la résilience économique d’un territoire, ainsi que sur la théorie de la viabilité qui semble être adaptée à une telle modélisation.

Retrouver ici le rapport

En savoir plus : https://afforball-psdr4.fr



Diagnostic de l’activité cynégétique au sein du PNR des Ballons des Vosges
Rapport de stage, 2018, projet AFFORBALL, Grand Est
>> Lire dans la base de données

Le stage s’est inscrit avec pour objectif principale d’effectuer un diagnostic de l’activité cynégétique à l’échelle du parc. Ce diagnostic passant par le rassemblement des données existantes, leur mise en relation et la cartographie de ces données. Ce diagnostic, avec la création d’une base de données, permettra au PNR de posséder des données objectives et spatialisées concernant la pratique de la chasse et les niveaux de populations de grand gibier (données utilisables dans la gestion courante du territoire). Il permettra aussi l’intégration de la pratique cynégétique dans le diagnostic de la filière forêt-bois réalisé au cours du projet AFFORBALL.

Retrouver ici le rapport

En savoir plus : https://afforball-psdr4.fr



Etat des lieux du parc de machines d’exploitation forestière en région Centre-Val de Loire pour l’année 2015
Rapport, 2016. Projet DEFIFORBOIS, Centre-Val de Loire
>> Lire dans la base de données

Les forêts de la région Centre-Val de Loire, majoritairement privées, recèlent une importante ressource en bois. La filière forêt-bois doit effectuer une transition majeure dans ses pratiques de gestion durable : elle doit notamment, à court terme, faire face à l’augmentation de la demande en bois d’œuvre, bois d’industrie, bois énergie (BOBIBE). A moyen, elle doit diversifier les itinéraires sylvicoles, afin d’améliorer la productivité des peuplements et la profitabilité de la sylviculture tout en respectant l’environnement (qualité des sols, biodiversité), et augmenter la résilience de la filière forêt-bois et des populations qui en dépendent. Concernant l’année 2015, la situation conjoncturelle en France présente un marché du bois-énergie atone (dû à la météo douce et des prix des énergies fossiles à la baisse) et pour les autres usages, des marchés qui se portent relativement bien.

Retrouver ici le rapport

En savoir plus : https://defiforbois.inrae.fr



Gestion forestière sur le territoire du Parc Naturel du Massif des Bauges
Projet OUI-GEF, Auvergne-Rhône-Alpes
>> Lire dans la base de données : 1, 2, 3, 4

I

Le modèle Sylvaccess développé à Irstea Grenoble permet de cartographier automatiquement les forêts accessibles à l'aide des principaux systèmes d'exploitation utilisés en montagne : tracteur forestier, porteur et câble. L’utilisation du modèle sur le territoire du Parc Naturel du Massif des Bauges apporte des informations utiles pour le diagnostic forestier du territoire tout en mettant en évidence la nécessité de prendre en compte d’autres facteurs topographiques pour améliorer les résultats de modélisation.

Télécharger ici : Focus « Cartographie automatique de l’accessibilité des peuplements forestiers »

II

En montagne, la cartographie des espaces forestiers offrant une protection vis-à-vis des risques naturels générés par les avalanches et les chutes de pierres est une étape indispensable pour l’optimisation de la politique de prévention des risques naturels et la mise en œuvre d’une sylviculture dédiée. A l’échelle d’un territoire, l’utilisation d’un modèle numérique de terrain couplée à des modèles de simulation statistique des aléas naturels permet de réaliser une cartographie exhaustive des forêts de protection. Dans le projet OUI-GEF, la méthodologie de cartographie des forêts de protection pare-risques rocheux et avalancheux développée par IRSTEA a été utilisée sur les territoires des Parcs Naturels Régionaux du Massif des Bauges et de Chartreuse.

Télécharger ici : Focus « La cartographie des forêts à fonction de protection (avalanches et chutes de pierres) »

III

L’exploitation d’arbres est une opération qui n’est pas comprise par tous les usagers de la forêt et est parfois source de conflits, d’où l’idée d’un outil pour faciliter le dialogue entre acteurs sur l’acceptabilité des coupes. Le principe est d’évaluer les effets d’une coupe sur la base de critères objectifs, mesurables et partagés, en établissant un diagnostic des sensibilités du peuplement avant l’intervention, puis un état des lieux après. Une grille de diagnostic opérationnelle a été testée sur le territoire du Parc Naturel Régional du Massif des Bauges et pourra être utilisée comme outil de sensibilisation sur les coupes et sur la multifonctionnalité.

Télécharger ici : Focus « Évaluer les effets d’une coupe en forêt »

IV

L’approche « flux et circuits de proximité » est l’un des outils à disposition des acteurs du territoire et de la filière bois pour favoriser une gestion durable de la ressource forestière. Dans le Parc Naturel Régional du Massif des Bauges, la plateforme de la Compôte en Bauges est un lieu d’observation et d’analyse des flux générés à courte distance. Elle permet de comprendre de façon très concrète comment la production d’énergie bois trouve sa place dans une économie circulaire au sein de la filière bois et joue un rôle d’entretien de la forêt de proximité dans une perspective de gestion durable.

Télécharger ici : Focus « La plateforme bois-énergie : Un outil innovant pour la valorisation de la ressource locale »

En savoir plus : La boite à outils du projet PSDR OUI-GEF







Bioéconomie, économie circulaire

Comment l'unité de méthanisation s'ancre dans le territoire avec une logique d'économie circulaire?
Deux témoignages, Projet DETECTE, Grand Ouest
>> Lire dans la base de données : 1, 2

En savoir plus : http://detecte.e-monsite.com

M. Marc ANDREU SABATER, Maire de Vire Normandie et Président de l'Intercom de la Vire au Noireau et M. Antoine HERMAN, Responsable de l'unité de méthanisation AGRIGAZ Vire


Mme Catherine MEULIEN, Présidente Déléguée de l’agglomération Seine-Eure et M. Julien LECAN, Directeur du site de BIOGAZ de Gaillon









Foncier, gouvernance territoriale

Les effets des politiques d’environnement sur les systèmes et le foncier agricoles dans les espaces de fonds de vallées
Cinq études de cas, Focus PSDR, projet FARMaine, Grand Ouest
>> Lire dans la base de données : 1, 2, 3, 4, 5

Le projet FARMaine part du constat que les espaces de fonds de vallées sont de plus en plus fortement et concrètement impactés et transformés par les politiques publiques d’environnement (PPE), que ce soit en milieu rural ou péri-urbain. Son objectif est de questionner les effets de ces politiques sur les systèmes et le foncier agricoles dans les espaces de fonds de vallées.

Cinq études de cas sont mobilisées dans le but de tester l’hypothèse selon laquelle les politiques d’environnement participent à une reconfiguration des systèmes agricoles liés au fonds de vallées, et consultent une opportunité pour le développement durable de ces zones, en concourant au maintien ou à la valorisation des systèmes d’élevage extensifs.

A consulter ici :
Focus : Etude de cas Basses Vallées Angevines (BVA)
Focus : Etude de cas Bassin de l’Oudon
Focus : Etude de cas Sarthon et Alpes Mancelles
Focus : Etude de cas Vallée du Loir sarthoise
Focus : Etude de cas Les drains du Coglais

En savoir plus : http://farmaine.fr










Démarche de recherche en partenariat

Comment l'intelligence collective se met en œuvre et nourrit l'action des acteurs locaux
4 reportages vidéo, Projet SAGACITE, Auvergne-Rhône-Alpes
Quatre vidéos illustrant différentes manières de faire intelligence collective et mettant en avant quatre des six dynamiques d'acteurs locaux suivis par le projet SAGACITE.

En savoir plus sur le site du Cap Rural : SAGACITE : un projet et une boîte à outils pour conduire le changement en intelligence collective

Agroécologie en BioVallée. Expérience des membres et partenaires d'un collectif autour de l'agroécologie en Biovallée.


Association Vivre Bio en Roannais : De l'intelligence collective dans nos assiettes. Expérience des membres et des partenaires de l'association Vivre Bio en Roannais autour de l'enjeu de la qualité alimentaire


L'eau dans le Beaujolais. Expérience des membres et partenaires d'un collectif autour de l'enjeu de l'eau dans les Monts du Beaujolais


Le Nouveau-lait de la Chartreuse. Expérience des membres et partenaires d'un collectif autour de l'enjeu de l'eau dans les Monts du Beaujolais.








>> Plus de cas d'étude
Historique de PSDR Contact Mentions légales
Ecole-Chercheurs PSDR4 Ecole-Chercheurs PSDR4 Le projet CAPDOR Appels à propositions PSDR 4 AAP 1 AAP 2 Séminaire de lancement PSDR 4 Programme Compte-rendu
Le Programme PSDR 3 Présentation générale Conseil Scientifique Organigramme Les Régions Le groupe GDT Le groupe PARME Les conférences sur le Développement Régional 1er Appel à Propositions 2ème Appel à Propositions Les Projets et publications PSDR 3 Les grandes manifestations PSDR 3 Le Symposium de Clermont Le site du Symposium L'Ecole-Chercheurs de Carcans Documents de Synthèse de l'EC PSDR Les conférences PSDR 3 Conférence du 2 octobre 2009 Conférence du 11 janvier 2011 Conférence du 5 avril 2011 Workshop Proximity Présentation Le Worshop Workshop Smart development Présentation Workshop Smart development Sessions spéciales PSDR