Compte-rendu de l'Ecole Chercheurs PSDR4
Journée du 15 novembre : Quels apports de la recherche en partenariat pour innover sur les territoires ?
Trois ateliers en parallèle
Les 3 ateliers de l’après-midi, aux thématiques étroitement liées à celles des projets PSDR4, avaient pour objectif de collecter les attentes des participants et leurs contraintes face à la recherche en partenariat, ainsi que d’interroger la manière de prolonger les projets PSDR4 dans le cadre d’animations transversales. Ces questions ont par la suite été plus longuement discutées avec les participants des projets à Aspet.

Atelier 1: Quelle agro-écologie pour le développement du territoire ?
Animation : Michel Duru (Conseil Scientifique PSDR, INRA) et Hélène Gross (ACTA)
Le débat a été introduit à partir de la présentation de deux projets : CITODAB «Contribution des innovations techniques et organisationnelles à la durabilité de l’agriculture biologique» (PSDR3), par Anne Glandières, Chargée de mission Agriculture Biologique à la Chambre régionale d’agriculture Midi-Pyrénées, et DECO AGRO-ECO «Décloisonner et contextualiser l’agro-écologie dans les territoires» par Hélène Gross de l’ACTA (lauréat de l’appel à projet «Mobilisation collective pour le développement rural» du Réseau rural national en 2015). La discussion a porté sur les changements d’échelles, la définition et la vision de l’agroécologie, les synergies et différences entre agro-écologie et agriculture biologique, ainsi que le décloisonnement de l’agriculture et de l’écologie.
Présentation du panel des projets PSDR4 en lien avec la thématique Téléchargez Présentation du panel des projets PSDR4 en lien avec la thématique
présentation du Projet DECOAGROECO Décloisonner et contextualiser l’agroécologie dans les territoiresTéléchargez présentation du Projet DECOAGROECO Décloisonner et contextualiser l’agroécologie dans les territoires
Vidéo du projet CITODAB «Contribution des innovations techniques et organisationnelles à la durabilité de l’agriculture biologique»

Interview d’Hélène Gross
ACTA
Atelier 2 : Systèmes alimentaires territoriaux et lien rural-urbain
Animation : Frédéric Wallet (INRA), Serge Bonnefoy (Terres en villes) et Romain Melot (INRA Sadapt)
Un court métrage consacré aux réalisations du projet PSDR3 Coxinel, conduit en Languedoc-Roussillon, a permis d’illustrer les possibilités de recherche partenariale et les formes de valorisation pour les systèmes alimentaires territorialisés. La convergence des enjeux d’alimentation et d’affectation du foncier dans le cadre des stratégies territoriales, en particulier urbaines, visant à un renforcement de l’autonomie et de la durabilité des démarches, a été illustrée par différents projets PSDR4, en s’interrogeant sur leur articulation avec des dispositifs aux principes similaires, pour renforcer la fertilisation croisée. Outre le RMT Alimentation Locale, piloté par l’INRA, et le réseau des Civam, Terres en Villes et l’APCA structurent un Réseau National des Projets Alimentaires Territoriaux (RnPAT), présenté lors de l’atelier. Le débat a également porté sur la nécessité de favoriser une dynamique interrégionale du côté des acteurs dans le cadre de PSDR4.
Présentation du panel des projets PSDR4 en lien avec la thématiqueTéléchargez Présentation du panel des projets PSDR4 en lien avec la thématique
Présentation du Projet RnPAT Réseau national pour un Projet Alimentaire Territorial co-construit et partagéTéléchargez Présentation du Projet RnPAT Réseau national pour un Projet Alimentaire Territorial co-construit et partagé
Présentation du Projet FRUGAL Formes urbaines et gouvernance alimentaireTéléchargez Présentation du Projet FRUGAL Formes urbaines et gouvernance alimentaire
Vidéo du projet COXINEL «Circuits courts de commercialisation en agriculture et agroalimentaire : des innovations pour le développement régional »

« Vivre la recherche en partenariat », L'expérience PSDR en Languedoc-Roussillon from INRA_PSDR LR_UMR INNOVATION on Vimeo.

Atelier 3 : Innovation territoriale et économie circulaire
Animation : Christophe Chauvin (IRSTEA) et Thomas Eglin (ADEME)
L’atelier a débuté par une présentation de la définition de l’économie circulaire par l’Ademe à partir des réflexions menées dans le cadre du projet CAPDOR (Réseau Rural), avec la présentation des projets PSDR4 en lien avec l’économie circulaire et l’innovation territoriale. A titre d’exemple, le projet DETECTE « Développement économique territorial, économie circulaire et transition énergétique » vise à étudier les processus de mise en place d’une économie circulaire basée sur la méthanisation, les facteurs de réussite et les moyens pour la développer sur d’autres territoires. La discussion sur la compatibilité entre transition énergétique, économie circulaire et développement territorial a permis de souligner la nécessité de revisiter le multi-scalaire (et donc le territoire), l’importance du facteur temps dans l’innovation et le développement de l’économie circulaire, ainsi que d’insister sur le retour de l’innovation territoriale pour les acteurs non scientifiques.
Présentation du panel des projets PSDR4 en lien avec la thématique Téléchargez Présentation du panel des projets PSDR4 en lien avec la thématique
Présentation du Projet DETECTE Développement Économique Territorial, Economie Circulaire et Transition EnergétiqueTéléchargez Présentation du Projet DETECTE Développement Économique Territorial, Economie Circulaire et Transition Energétique
Vidéo ADEME « Bois et économie circulaire »

"Vers l'économie circulaire de la filière bois" par ADEME
Interview de Thomas Eglin
ADEME